A. Environnement et espèces.

 

I. Nous gardons une distance respectable avec les animaux, nous restons attentifs à ne pas les déranger.

II. Les groupes restent très limités, jamais plus de 6 personnes, parfois même 4 comme en forêt boréale, afin de limiter au maximum l'impact sur la faune et la flore des écosystèmes que nous traversons. Cela permet également un suivi optimal et parfois personnalisé pour chacun des participants.

III. Nous ne nourrissons jamais les animaux sauvages. Concernant ce sujet très préoccupant, nous communiquons de plus en plus avec les autorités locales et nous nous réservons le droit de communiquer les noms et commanditaires à l'origine de cette situation.

IV. Nous n'utilisons jamais d'affûts installés sur des sites d'appâtage. Il faut bien se dire que même si les animaux ne peuvent voir les personnes dans ce types d'affûts, ils les sentent et indirectement l'animal aura donc associé une présence étrangère à un contexte de nourriture. 

V. Nous ne laissons aucun déchets derrière nous.

VI. Nous ne partons jamais seul avec une arme à feu. D'ailleurs pourquoi risquer de tuer ou blesser un animal pour une photographie! aussi magique soit-elle. Si nous sommes un groupe ce point est appréhendé différement: En effet, à plusieurs il est toujours possible de faire fuir un animal et dans un cas extrême il reste la détonation produite par l'arme qui s'avère toujours dissuasive. 

 

B. Conduite en stage, atelier, safari et expéditions.

 

I. Nous pratiquons la photographie en exploitant le caractère varié des situations et lieux que nous traversons.

II. Les guides sont là pour vous et non pas pour eux mêmes.

III. Nous sommes sur le terrain, pas sur des bancs d’école. Une grande latitude est la clé pour promouvoir la prise de vue. La technique c’est bien, mais il faut savoir la mettre en pratique en la confrontant avec des situations aussi réelles que parfois inattendues.

IV. Nous vous apprendrons à gérer l’attente, l’utiliser et être prêt au bon moment sans jamais forcer ou provoquer des situations.

V. Les ateliers, stages et expédition sont toujours proposés dans un cadre bien précis, il est aussi possible de penser “Reportage”.

VI. Nous nous efforçons de minimiser les déplacements, bien que parfois certaines étapes ne nous laisses pas le choix. Rarement plus de 300 km.

VII. Si vous êtes passager avec nous en voiture (sauf hydravion et hélicoptère) nous faisons le maximum pour que chaque participant dispose d'un siège supplémentaire pour y poser son matériel.

VIII. Nous sommes à votre écoute. Si vous souhaitez un arrêt parce que vous pensez qu’il y a matière à prendre un bon cliché alors nous ferons une pause. Pourquoi d’ailleurs être pressé.

IX. La base de notre encadrement est double. Maitriser la technique ne vaut rien si l’on ne maitrise pas l’environnement dans lequel nous évoluons. C’est pour cette raison que notre oebjctif est de maîtriser notre environnement et d'être d'excellents naturalistes.

X. Nous avons systématiquement des contacts sur place.

XI. Relax. Après une journée nous aimons nous retrouver tous ensemble pour refaire la journée. Visionner ensemble nos clichés, commenter nos erreurs et aborder une dernière fois avant une bonne nuit de sommeil quelques points techniques et aussi la préparation du lendemain.

XII. Du matériel de prêt est disponible en location pour certaines de nos sorties, principalement des objectifs à grandes focales 400 et 500 mm.

XIII. Les préparatifs sont aussi importants. Pour nous et pour vous. Nous vous ferons parvenir un guide complet de ce qui vous attends et des contraintes locales.

 

2012-2013-2014-2015 - Denis A. Jeanneret - Photographe de la Nature